vendredi 15 février 2013

Paillettes ! / Cirque French Roast

Hello !

Voilà de nouveau un vernis que j'ai depuis quelques temps, que j'avais porté, photographié, et que je ne vous avais jamais montré car je n'étais pas contente des photos. Et puis, la magie du nouvel appareil aidant (ben oui, hein), je me suis dit que c'était quand même dommage !

Aujourd'hui, donc, on va parler de French Roast, un vernis pailleté de chez Cirque. Il est très original, avec sa base transparente constellée de micro-paillettes marron, noires, cuivrées et dorées, assez étrange, un peu comme des miettes de toast en fait, il faut le reconnaître...


Mon erreur majeure quand je l'avais posé à l'époque a été de vouloir le porter seul. Mauvaise, très mauvaise idée : French Roast doit être posé sur autre chose. Ce que je vous montre ci-dessous, ce sont cinq (5!) couches de vernis sans rien en-dessous, et comme vous pouvez le voir, ce n'est pas encore parfaitement opaque :


Du coup quand je l'ai repris cette semaine, je me suis dit que j'allais lui adjoindre une base. J'ai donc posé d'abord deux couches de Kalahari Kiss, de chez China Glaze, un beige clair assez joli, et ensuite deux couches de French Roast. Tout de suite, j'ai vu le vernis s'approfondir et le résultat s'harmoniser. Enfin, je pouvais vous le montrer :

Lumière naturelle

Lumière artificielle blanche

"Flou artistique" : han, vous avez vu les paillettes ???


Il est un peu bizarre quand on l'applique, surtout la première couche :  les paillettes noires ultra-fines sont ce qui ressort en premier et on a un peu l'impression de s'étaler de la crasse sur les ongles. Perturbant. Mais à la deuxième (que je vous conseille épaisse), le tout s'harmonise et les plus grosses paillettes viennent se poser sur l'accroche que constitue la première couche. De ce fait, je vous conseille de laisser quelques minutes de séchage entre chaque couche, histoire de bien faire cette accroche.
Une bonne couche de top coat pour lisser le tout (paillettes = rugueux, ce n'est pas nouveau) et faire briller car French Toast devient mat en séchant (et je trouve ça assez moche sur ce vernis), et vogue galère !

Galère qui prendra tout son sens quand il faudra le retirer... Mais j'en suis quand même nettement plus contente qu'il y a quelques mois, quand je me demandais ce qui m'avait pris de l'acheter !
En fait, il faut VRAIMENT le poser sur quelque chose pour qu'il donne toute sa mesure et son originalité, au risque de passer complètement à côté.

16 commentaires:

  1. Punaise il est vraiment beau posé comme ça, c'est le plus joli swatch que j'en ai vu, j'ai envie de l'acheter maintenant ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là je suis toute flattée ^^
      (mais tu iras voir celui de Pshiiit, c'est celui qui m'a donné envie de l'acheter de mon côté)

      Supprimer
  2. Il est vraiment magnifique!!! il doit être un sacré mangeur de top coat non? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt, oui, mais je l'ai laissé un peu sécher donc une couche / deux si tu les fais fines, ça avait l'air d'aller.

      Supprimer
  3. Plutôt sympa finalement ...
    Les premiers swatch que j'avais vus ne m'avaient pas emballé, mais là, je commence à l'apprécier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ben écoute, c'est ce qui pouvait me faire le plus plaisir !

      Supprimer
  4. il est super beau!! Je veux le même tu l'as acheté ouuuu ??

    http://leblogdelareveuse.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pshiiit Boutique, réouverture ce jeudi !
      (LA source pour les vernis Cirque)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Moi aussi, pourtant je n'en ai pas beaucoup, mais ils ont de l'allure, quoi.

      Supprimer
  6. C'est bizarre, j'adore la marque mais celui là, j'en suis pas très fan ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre car il est assez particulier !

      Supprimer
  7. Il est beau! on dirait du sable pailleté, ça me rappelle les vacances et la plage ensoleillée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas tort, je l'avais pas vu comme ça !

      Supprimer