dimanche 21 décembre 2014

Nailstorming / We wish you a Merry Christmas...

Hello !
 
Et c'est le retour du Nailstorming sur le blog !
 
 
Cette semaine, la douce Mademoiselle Emma nous propose un thème qui s'est probablement imposé tout seul vu la date, et c'est donc l'heure de chanter :
 
"We wish you a merry Christmas !"
 
(ça va être terrible quand on l'aura tous bien dans la tête pour la journée)
Pour l'occasion, je vous ai fait une manucure à la fois festive mais aussi boulot-friendly, puisque je l'ai portée pour mon déjeuner de Noël au travail, avec des compliments en cascade de celles de mes collègues qui reluquent régulièrement mes ongles (elles sont plusieurs, je vous dis pas la pression ^^).

J'ai donc posé un des mes vernis chouchous de la saison, le très beau et chatoyant Leading Lady, et fait deux accent nails par main avec Head Mistress stampé de Good as Gold - une manucure 100% Essie, en somme ! C'est un choix assez conservateur, justement car je voulais le porter dans mon service financier, mais j'espère qu'il vous donnera des idées...


Voilà, je vous souhaite donc un très joyeux Noël quelques jours en avance, en espérant que vous le passez en famille et que vous vous fabriquez de jolis souvenirs ! 

jeudi 18 décembre 2014

Joli cadeau / Ciaté Feather Manicure

Hello !
Aujourd'hui, c'est journée bricolo !
C'est lors du super swap d'automne organisé par Jo que ma super swapée Josée (coucou !), après avoir pris note de mon obsession pour mes bouts de doigts, m'a offert cette petite chose amusante.

Le coffret Ciaté, c'est typiquement la bonne idée cadeau : en acheter pour soi, on hésite toujours, mais à offrir, ça fait plaisir et ça donne l'occasion de patouiller. Et Josée a touché juste, avec probablement le coffret qui me tentait le plus, celui de la Feather Manicure. Le concept : des plumes avec de jolis motifs noirs et blancs, à coller sur un ongle pour un accent nail original, ou sur tous les ongles pour une manucure de soirée qui sorte de l'ordinaire.

Le coffret contient un mini vernis blanc et un top coat de taille normale, des plumes (bien emballées dans un petit sachet individuel), une paire de petits ciseaux et des blocs / limes bien rigides pour limer l'excès de plume. Le mode d'emploi, à l'arrière, est très clair - même si j'ai évidemment pris quelques libertés avec la chose.


Pour commencer, j'ai utilisé mon propre vernis de base, le Blanc de Essie, une valeur sûre, ainsi que mon propre top coat (Hardwear de Butter London). Pour une première fois j'ai préféré travailler avec des outils que je connais et maîtrise, la prochaine fois je jouerai avec ceux qui sont fournis. J'ai mis des plumes sur seulement deux doigts par main, et pour les autres j'ai joué l'harmonie de gris avec Immortal de chez China Glaze (qui, avec Hardwear, n'a plus le défaut de séchage que je lui trouvais).

Franchement, j'ai bien kiffé le résultat, je suis sortie avec cette manucure et elle était tout à fait adaptée à l'occasion !


Au niveau de la pose, je vous conseille de disposer d'un espace dégagé et d'un peu de temps ; j'ai utilisé le couvercle en plastique du coffret comme un récipient pour éviter de mettre des fragments de plume un peu partout. En effet, quand on découpe la plume collée sur l'ongle, les morceaux ont tendance à se répandre, il vaut mieux mettre quelque chose sous vos mains pour les réunir facilement avant de les jeter.

Je n'ai absolument pas respecté l'instruction de mettre le top coat dans le sens inverse de d'habitude (je suis une grosse rebelle), mais je n'ai pas eu l'impression que ça avait un quelconque impact. En revanche, je vous conseille d'utiliser les blocs fournis pour limer la plume qui dépasse, si comme moi vous utilisez une lime en verre habituellement, car cette dernière ne suffira pas à faire le job.

J'étais vraiment contente du rendu qui change un peu, et je te remercie encore chère swappée pour un super paquet avec plein de merveilles dedans !

mardi 16 décembre 2014

De retour ! / Il était un vernis Crush on Blue

Hello !
 
Cela faisait donc quelques temps que l'on ne m'avait pas vue par ici... Une fin d'année difficile, des jours entiers passés à faire des maths, et des ongles dans un état proprement honteux, bref tout un tas de raisons qui m'ont tenue à l'écart de mon blog. Mais j'espère aujourd'hui revenir pour de bon, croisons les doigts pour que j'y parvienne !
 
Aujourd'hui, c'est une vraie beauté que je vous montre pour mon retour, et j'espère que vous l'aimerez autant que moi - je n'ai pas vraiment de doute, en fait...
 
Il s'agit donc d'un vernis d'une marque toute jeune mais que vous connaissez certainement, Il était un Vernis, une marque créée par deux blogueuses françaises de talent, j'ai nommé Stéphanie du blog De Tout et de Rien et Bé du blog Vernis en Folie. Si vous suivez un peu la blogo ongles française, vous les connaissez sûrement - sinon, je vous conseille de filer vous en mettre plein les mirettes chez elles ! Bref, ces deux jeunes femmes pleines de talent ont décidé de le mettre en commun pour créer une marque de vernis qui contient quelques vraies merveilles, et pour laquelle j'ai craqué presque immédiatement. Si je n'ai pas commandé l'intégralité des deux collections sorties pour le moment, je ne vous cache pas que ça m'a demandé une volonté de fer.

Sur la première collection, "Once Upon a Time", je n'ai acheté "que" trois vernis sur les cinq qui la composent, et je vous présente aujourd'hui le premier d'entre eux, le magnifique, l'incroyable Crush on Blue.

Comment le décrire ? C'est le bleu parfait ! Je me souviens encore comment, adolescente, le vernis bleu me paraissait le comble de l'audace... Aujourd'hui, je porte cette couleur avec délectation, mais je suis assez difficile quant aux nuances qui ont ma faveur. Crush on Blue a tout ce que je recherche : une couleur hyper riche, profonde, ces fameuses paillettes "scatter holo" que j'aime tant, une couleur plus ou moins claire selon l'orientation au soleil, et un résultat flatteur sur les doigts (pas toujours gagné avec du bleu), bref, c'est une absolue merveille !

 

Ce que vous voyez là, ce sont trois couches fines - la troisième peut être optionnelle, mais je trouve qu'elle rajoute de la profondeur à la couleur. La pose est impeccable et le pinceau très pratique, on sent bien que ce sont des nailistas qui se sont penchées sur le problème ! La tenue est plutôt canon, trois ou quatre jours sans éclat, ce qui compte tenu de la manière dont j'utilise mes mains, tient carrément du miracle.

Bref, Crush on Blue est clairement mon nouveau bleu préféré, une vraie réussite !
Et vous, vous avez testé les vernis version frenchie ?

dimanche 26 octobre 2014

Nailstorming / Halloween

Hello !
 
Eh oui, cela faisait longtemps que je n'avais pas publié ici. La faute au boulot qui me prend tout mon temps et toute mon énergie, la faute à ma formation qui dure maintenant depuis deux ans et demi et qui commence à me paraître longuette - sans vous parler des examens qui ne se sont pas franchement bien déroulés et de ceux qu'il me reste encore à passer en novembre.
 
Mais cette semaine, pour le Nailstorming, je me devais absolument de faire quelque chose !

 
En effet, cette semaine, Mademoiselle Emma nous propose de nous attaquer à un thème bien de saison, un thème que j'adore, comme ceux et celles qui me suivent commencent à le savoir :
 
"Halloween"
 
Cette année, j'avais envie d'un petit paysage nocturne, d'une maison hantée comme celle de chez Disney, et bien évidemment d'un chat noir... (et sur l'annulaire c'est une main qui sort de terre, je le précise car l'Homme m'a échafaudé de drôles de théories...) Voilà donc mon nail art du jour :

 
Et cette semaine je prépare mon déguisement d'Halloween puisqu'on le fête vendredi à la maison... Je vous montrerai peut-être le résultat si on ne me reconnaît pas trop, mais ça devrait en tout cas être horrifique à souhait !

lundi 8 septembre 2014

NOTD / Cocktail Nails

Coucou !
Après vous avoir montré hier mes ongles revenus à la vie - même s'il leur reste encore un peu de temps avant d'arriver à la longueur qu'ils avaient avant les vacances - c'est le retour du nail art sur le blog aujourd'hui !

Pour l'occasion, j'ai réalisé une manucure qui me trottait dans la tête depuis quelques temps déjà, une manucure "cocktails", avec des ongles dégradés multicolores. J'imaginais une tequila sunrise, un blue lagoon, et que sais-je encore... Mais j'imaginais aussi accessoiriser le tout avec des rondelles de fruits en fimo, de celles que l'on trouve en carroussel et que je ne me décidais jamais à acheter.

C'était sans compter sur la proposition de la boutique Née Jolie de tester quelques-uns de leurs produits, et donc l'occasion rêvée de me faire ce petit plaisir sans rien risquer. Je me suis donc empressée de choisir quelques produits "plaisir", des éléments que je ne me serais peut-être pas offerts autrement, parmi lesquels les fameux fruits en fimo, ainsi que des water-décals et des pinceaux que je vous montrerai ultérieurement.


Et aussitôt que j'ai retrouvé une longueur convenable, c'est avec plaisir que j'ai joué du dégradé, pile pour un barbecue familial où j'ai fait sensation avec mes ongles hyper-colorés (surtout auprès des petites filles, je ne vous le cache pas).

En vrac, j'ai utilisé des vernis Mavala (Blue Curaçao, Frozen Berry, Blue Mint, Fresh Melon et Lemon Cream), Orly (Beach Cruiser et Glowstick), Rimmel (Sunrise et Stand to Attention) et Essie (Tart Deco), le tout sur base de Blanc de chez Essie. Bref, j'ai déballé ma vernithèque et patouillé joyeusement dans les vernis pendant une heure. Bonjour, j'ai quatre ans d'âge mental.

Et voilà le résultat :


En ce qui concerne les petits fruits en eux-mêmes, ils se présentent donc sous forme d'un petit carroussel bien pratique, et sont joliment détaillés. C'est tout simple mais ça fait son petit effet !


Je les ai collés avec du top-coat car je n'avais pas besoin que ça tienne plus que le barbecue suscité (c'est un poil excessif pour aller travailler !), mais je pense que de la colle à faux-ongles permettrait une tenue plus importante. En tout cas je me suis bien marrée...

Vous pouvez retrouver ces petites choses (et pas mal d'autres) sur la boutique Née Jolie, où vous avez -10% avec le code IGX10 !

dimanche 7 septembre 2014

Chose promise, chose due / Ma routine rattrapage de cata !

Il m'en aura fallu du temps pour revenir, du temps pour rendre figure humaine à mes pauvres petits ongles massacrés, pour oser enfin vous les remontrer sur le blog et vous raconter comment j'ai réussi à les sauver...

Après mes mésaventures de début d'année, où j'avais souffert pendant un mois d'ongles fragiles et cassants, j'ai mis au point un routine efficace et bien rodée, à base d'hydratation intense et de plein de produits nutritifs, qui semble leur convenir pas mal. Je me suis donc dit que j'allais partager avec vous ici mes petits trucs !
 
La première chose, mais qui n'est pas valable dans le cas de tout le monde, c'est que mes ongles reprennent plus vite du poil de la bête quand je les garde vernis. Les "faire reposer" ne leur convient pas ; protégés pas le vernis, ils poussent plus vite et ne se cassent pas, alors que si je les laisse nus, je passe mon temps à les flinguer. En revanche, je les nourris à fond entre chaque changement de vernis, soit tous les trois jours en moyenne vu que je ne supporte pas de porter un vernis écaillé.
 
Une fois par semaine, de préférence le dimanche quand j'ai un peu de temps, je fais mon soin complet à base de produits que je trouve dans ma cuisine : huile d'olive pour nourrir les mains et les doigts, jus de citron pour blanchir et désinfecter, et sucre en poudre pour gommer.
 
 
Après avoir tout mélangé, je passe quelques minutes à frotter le sucre sur mes mains et autour des ongles. Puis, quand il se dissout dans le citron, je laisse tremper mes mains dans le masque pendant 15 à 20 minutes - un épisode de série peut vous faire un bon timing !
Ensuite, je me contente de rincer sans savonner, puis de bien sécher. Les mains douces et nourries, les ongles bien blancs et tous lisses, je suis prête à refaire mon vernis.
 
Mon deuxième truc, et je vais même aller jusqu'au produit miracle, je le dois aux conseils avisés de Pmabelle, qui me l'a conseillé un jour de grande misère ongulaire : le beurre de karité.
 
 
Ce pot ne quitte pas mon chevet : tous les soirs, avant de me coucher, je m'en tartine les doigts et les cuticules. Et entre deux vernissages, je barbouille aussi les ongles, en laissant poser une heure ou deux. Je peux vous assurer que ça a vraiment changé les choses ! Et pas seulement pour mes ongles : mes lèvres, mes talons et mes coudes en profitent aussi. Le produit pur est inodore et incolore, devient presque liquide sous l'effet de la chaleur corporelle, et nourrit à fond. En plus, sa grande durée de vie - une petite quantité suffit - le rend très économique : une dizaine d'euros pour 100g, j'en suis à quatre mois d'utilisation, et il en reste pas mal.
 
Enfin, en journée, je trimballe en permanence dans mon sac une bonne crème pour les mains. En ce moment c'est celle de l'Occitane en Provence, que j'ai trouvée en duty free en retour de vacances, mais l'important c'est surtout qu'elle soit bien nourrissante.
 
 
J'en mets après chaque lavage de mains à fond, donc au moins deux à trois fois par jour au bureau, d'autant que le savon disponible sur place est hyper décapant. Histoire de compléter, j'utilise aussi mon chouchou de toujours, le Doigts de Fées de chez Lush.
 
 
Une petite noisette sur les cuticules, après le lavage de mains post-métro du matin, et éventuellement l'après-midi si j'y pense. Auparavant, je le mettais la nuit, mais mes chats essayaient de me lécher les mains pendant que je dormais et les huiles essentielles ce n'est vraiment pas terrible pour elles.
Doigts de Fées n'est pas donné, une dizaine d'euros pour 50g, mais là encore la durée de vie est très longue et le prix vite amorti - mon pot précédent m'a duré plus de six mois.
 
Voilà donc le résultat au bout de trois semaines d'efforts, je vous remets le avant pour que vous puissiez comparer :
 
Avant
 
Après
 
Alors bon, il y a encore un peu de travail... Mais je suis bien contente du résultat quand je vois ce que je leur avais fait subir !
 
Et vous, quelle routine spéciale remise en forme ?

vendredi 15 août 2014

Vacances + plongée = ongles massacrés

Hello !
 
Je vous l'ai dit sur Hellocoton, je reviens tout juste de quinze jours de vacances - d'où mon silence sur le blog ! On a passé avec l'Homme deux semaines de farniente sur l'île de Fuerteventura, où le vent et le soleil règnent en maîtres absolus. Je vous montrerai quelques photos dans la semaine...

 
Ce qu'on a fait surtout, c'est de la plongée sous-marine ; il faut dire que dans l'eau hyper claire et avec une quantité de poisson absolument délirante, c'est un spot qui s'est révélé bien au-dessus de ce que j'en attendais au départ.


La plongée, c'est un sport que je pratique depuis maintenant un peu plus de 5 ans avec un plaisir sans cesse renouvelé - même si en bonne tropicale je refuse de mettre un orteil dans une eau à moins de 20°C ^^
Pendant ces vacances, j'ai eu l'occasion de faire ma première plongée à partir d'un zodiac (descente facile, remontée nettement moins) ma première plongée départ plage, et de nager au milieu de bancs des poissons les moins farouches que j'aie jamais vus : un vrai bonheur et j'en ai savouré chaque minute !

En revanche, entre le trimballage et le montage du matériel, l'enfilage des combinaisons néoprènes, et l'immersion prolongée dans l'eau salée, la plongée n'est pas franchement un sport "nailista-friendly"... Après ma dernière plongée, voilà à quoi ressemblaient mes mains :


Dédoublés, cassés et asséchés, cuticules défoncées ; un vrai massacre. Je n'avais pas plongé en mer depuis un an et j'avais oublié à quel point c'est un sport rude pour les mains, mais je m'en suis vite rappelée ! Une seule solution : tout couper à ras, soigner, hydrater et nourrir, et se montrer patiente...

Du coup je me suis dit que c'était l'occasion de vous faire quelques articles avec des soins et leur effet sur des mains très abîmées, avec départ de zéro !

Voilà donc à quoi ressemblaient mes doigts après ratiboisage complet, rattrapage de cuticules, et application libérale de beurre de karité :


Et ensuite, j'ai posé un vernis, fluo évidemment pour mettre en valeur le bronzage et profiter de mes derniers jours de vacances, qui me permettra de protéger une repousse encore un peu fragile :


Je vous montrerai très vite l'évolution, ainsi que les produits et les petits trucs que je compte utiliser pour revenir le plus vite possible à la longueur et la solidité qu'ils avaient juste avant les vacances...