jeudi 24 juillet 2014

Couleurs d'océan / ILNP Washing Ashore

Salut !
 
Aujourd'hui, un joli swatch d'un vernis tout à fait de saison, d'une couleur que j'aime à porter en été et qui devrait faire partie de ma sélection lors de mes prochaines vacances au soleil, j'ai nommé Washing Ashore de chez ILNP.
 
Washing Ashore est un bleu vert profond, à la limite du multichrome et notamment au soleil où il tend franchement vers le vert foncé. Il est constellé de micro-paillettes très discrètes qui ressortent sous certaines lumières, donnant à l'ensemble un côté très marin, qui rappelle tout à fait les couleurs d'un océan sous le soleil. Il est vraiment très beau, avec cette texture un peu particulière, pas tout à fait lisse à l'œil, qui donne une impression de relief...
 
 
Une petite au soleil pour vous montrer le sous-ton presque émeraude qu'il prend dans ces conditions d'éclairage :
 
 
La pose est plutôt aisée ; c'est un vernis de bonne qualité. Deux couches, du top coat, rien à signaler de particulier ni dans un sens ni dans l'autre. La tenue est plutôt très bonne, y compris dans des circonstances extrêmes de type baignade deux fois par jour dans l'eau salée.
 
Encore une jolie réussite de la part d'ILNP, une marque qu'elle en fait des jolis vernis !

lundi 21 juillet 2014

NODT / Mix'n Match mint

Hello !
 
Aujourd'hui je vous montre un petit nail art tout simple, le genre que je fais quand je n'ai pas le temps de faire une manucure au scotch ou au dotting tool, mais que je n'ai pas non plus envie d'une simple pose de vernis : le mix'n match.
 
Le principe vous le connaissez : des ongles différents, mais autour d'un seul thème. Ici, j'ai utilisé le mint / bleu / vert comme fil directeur, et utilisé le stamping et les strass pour habiller ma manucure. Et voilà le résultat, une manucure que j'ai trouvé bien agréable à porter en été avec mon pantacourt mint !
 
 
 
Une petite au soleil pour faire scintiller les couleurs :


En ce qui concerne les vernis utilisés, je pense que certaines d'entre vous auront reconnu Saint-George de chez A England sur mon annulaire... Sur l'auriculaire et l'index c'est le Pshiiit Polish de piCture pOlish et sur les deux derniers ongles c'est le tout doux Where's my Chauffeur de chez Essie.
Pour le stamping j'ai utilisé Good as Gold de chez Essie et la plaque MoYou London Suki 08 - une merveille d'utilisation, d'ailleurs, il faudra que je vous parle de ces plaques.
 
Un petit strass sur l'annulaire, et voilà pour un petit NOTD tout simple mais du meilleur effet !

dimanche 13 juillet 2014

Nailstorming / Complètement (stripping) tapée !

Hello !
 
Aujourd'hui c'est dimanche, et dimanche c'est  Nailstorming !

 
Je vous ai un peu abandonnées ces derniers jours, c'est que cette période si fun au bureau que j'ai d'habitude en octobre, je l'ai en juillet cette année. Remarquez, c'est cohérent avec la météo, et la deuxième raison de mon absence tient à la non-lumière qui me déprime et m'empêche de prendre des photos convenables. Vous allez voir qu'aujourd'hui, j'ai sorti la solution de contournement : le fluo !
 
Cette semaine, donc, le thème proposée par Mademoiselle Emma est le suivant :
 
"Complètement (stripping) tapée"
 
Le stripping tape, c'est fabuleux car ça permet de faire des manucures superbes même quand, comme moi, on n'a pas un talent fou pour le dessin. Il suffit d'être patiente et minutieuse, et le résultat est toujours à la hauteur des espérances ! Bien sûr, l'utiliser tel quel en décoration, c'est joli mais c'est aussi le risque de voir les bords se décoller et la durée de vie de la manucure se limiter à quelques heures... Je préfère le stripping tape comme un accessoire pour dessiner de fines bandes sur mes ongles !

Pour moi c'était l'occasion de faire péter les vernis fluo sur base blanche, de dégrader les couleurs que j'ai envie de porter en boucle pour faire la nique à ce soleil absent, et de vous présenter une manucure somme toute classique, mais que je porte avec un vrai plaisir en cet été morose...


Allez, je retourne sous la couette avec un chocolat chaud...

mardi 1 juillet 2014

L'éruption solaire / piCture pOlish Solar Flare


Hello !

Aujourd'hui, on commence le mois de juillet par un vernis qu'il est beau au soleil, une petite merveille de multichrome holo qui claque, j'ai nommé le superbe Solar Flare de chez piCture pOlish. Ce vernis fait partie des "Limited Editions" de la marque, et autant vous dire que quand je l'ai vu, mon petit cœur de NPA a littéralement fondu ; cela faisait quelques temps que je n'avais pas autant voulu un vernis. Et quand il s'est retrouvé entre mes petites mains, j'étais le bonheur faite nailista.

Tout ça, c'était il y a plus de trois mois, avant que mes ongles ne commencent l'espèce de crise d'adolescence qu'ils m'ont faite pendant plusieurs semaines, à se casser, se dédoubler, voire même pour les plus enthousiastes, à s'éplucher carrément. Les petits saligauds. Bref, évidemment, pas moyen de vous faire un swatch correct de cette petite beauté, et je dois même avouer que je n'avais même pas le cœur à le poser pour moi toute seule...
 
Avance rapide, nous voilà il y a une semaine. Mes ongles ont repoussé, et il y a du soleil dehors ; ni une ni deux je me jette sur le flacon comme la misère sur le monde, et nous voilà aujourd'hui, et je bave encore en regardant les photos : du cuivre, de l'or et des paillettes en fusion, Solar Flare est juste absolument sublime. Un vrai bon gros coup de cœur, aussi bien dans le flacon que sur les doigts. Le genre de vernis qui vous fait bouger les doigts dans le rayon de soleil / la lumière magique des toilettes du bureau / la lueur de la lampe de chevet (rayez la mention inutile) sans vous lasser, juste pour voir flotter les jolies lumières.
Ou en tout cas, moi ça me fait ça...
(je suis un peu irrécupérable, je crois !)
 
Le voici donc, posé sur mon fidèle Liquorice de chez Essie, le noir opaque en une couche idéal pour poser ce genre de multichrome. Au soleil d'abord, pour vous montrer le passage du brun mordoré au doré en passant par un cuivre incandescent :

 
Une petite photo en lumière indirecte, où il paraît presque violet / prune, un effet intéressant car il passerait presque inaperçu jusqu'à ce que la bonne lumière le frappe :

 
Et une petite photo sous l'eau, car je ne me lasse pas de l'effet que cela donne aux multichromes, avec un très net changement de couleur :

 
Ce que vous voyez là, ce sont deux couches de Solar Flare sur une couche de Liquorice. Il faut reconnaître, ça fait un peu d'épaisseur, surtout avec en plus base et top coat. Du coup, c'est plutôt un vernis à poser le week-end, et pas juste avant de se coucher, au risque de finir avec les traces de drap sur la manucure. 
Je dois dire aussi qu'il n'est pas aussi précis à poser que la plupart des autres PP, cette texture un peu trop fluide tend à filer dans mes cuticules et demande un peu de nettoyage.
 
Mais quand je le vois, je n'ai qu'une envie, c'est de le porter à nouveau, et au diable les difficultés d'application !
Sans lui ressembler tout à fait, je lui trouve un air de famille avec un autre de mes chouchous, le 520 de chez ozotic, même si ce dernier tend plus vers le rouge et moins vers le prune, on est bien dans le même esprit je trouve !

Je crois que je tiens mon vernis chouchou de l'été, l'automne, et l'hiver. En fait, je tiens un nouvel entrant direct au podium de mes vernis préférés...

dimanche 22 juin 2014

Nailstorming / Voilà l'été !

Hello !
 
Aujourd'hui c'est dimanche, et comme tous les dimanches, c'est Nailstorming !
 
 
Cette semaine, Mademoiselle Emma nous propose de rendre hommage à la nouvelle saison, vu qu'hier on est entrés en plein dedans, avec un thème tout simple mais qui nous offre d'immenses possibilités :
 
"Voilà l'été !"
 
En ce moment, je suis hyper hyper stressée, à cause de mon travail et de ma formation, et ça ne vous surprendra sans doute pas de savoir que j'ai des envies pressantes de vacances au soleil. Du coup, pour ce thème, la chose qui m'est immédiatement venue à l'esprit pour représenter la belle saison, c'est l'endroit où j'aimerais être là maintenant tout de suite : une belle plage de sable doré, avec une eau turquoise et personne à perte de vue.
 
Et voilà donc ma plage tropicale déserte, où je m'imagine allongée en maillot de bain, sans autre bruit que les vagues, le vent et éventuellement quelques oiseaux, en train de me détendre enfin...
 
 
Vivement les vacances ! Encore un bon mois à tenir, malheureusement...

jeudi 19 juin 2014

Violet profond / piCture pOlish Attitude

Hello !
 
Aujourd'hui un petit swatch, et on revient sur cette collection de piCture pOlish pour laquelle vous savez que j'ai une tendresse particulière, j'ai nommé les "Collaboration Shades".
 
Cette fois-ci je vous montre une teinte qui n'est pas tout à fait récente, mais sur laquelle j'ai beaucoup hésité avant de me l'offrir. C'est que c'est un vrai violet, et c'est une couleur que j'aime beaucoup mais sur laquelle j'ai toujours un peu de mal à craquer, pour des raisons que je m'explique mal. Ici, impossible de dire qu'il tire vers le rose, Attitude est un vrai violet sans aucun compromis.

C'est Kim Snyder de Overall Beauty qui nous propose cette petite beauté, un violet foncé, donc, profond, et parsemé de ces particules holographiques, ces "scatter holos" que j'aime tant. Sur mes ongles de nouveau longs et en bonne santé (je n'en reviens toujours pas quand je me rappelle d'où je suis partie !), il a un rendu à la fois très classe et, je trouve, très rock'n roll. Pour l'occasion, il me semblait important de vous le montrer au soleil, mais aussi à l'ombre car il est aussi beau dans un cas que dans l'autre, bien que très différent.


Au soleil pour commencer, où les paillettes holo brillent de milles feux :

Briiiiiiille !
 
Et à l'ombre, où si l'éclat des paillettes est un peu mis en sourdine - même s'il reste visible - il dévoile une toute autre dimension et une grande profondeur qui me plaisent aussi beaucoup :

Ma Goyave, curieuse, est venue voir de plus près ce que je faisais à côté de son arbre à chats !
 
L'application est ultra précise. Comme souvent avec ces vernis, il faut faire un choix entre deux couches épaisses ou trois couches fines. De mon côté j'ai choisi la deuxième solution, mais je n'ai pas spécialement attendu entre les couches et ça ne m'a donc pas pris trop longtemps. Une couche de Hardwear de Butter London pour protéger le tout, et vous voyez le résultat, c'est impeccable. A peine un peu de nettoyage, et sur certains ongles c'était vraiment parce que je suis maniaque.
 
Attitude est pour moi un nouveau coup de cœur de chez PP, que je regrette d'avoir attendu si longtemps pour découvrir par moi-même ! (non parce que je l'ai quand même offert à une copine fan de violet ^^)

lundi 16 juin 2014

Défi du Lundi / Me, my hair and I

Coucou !
 
Aujourd'hui, on reprend la routine du Défi du Lundi de My Beauty, avec un article sur un sujet dont vous savez qu'il m'intéresse beaucoup : les cheveux !

Je vous avais déjà parlé de ma tignasse, et de ma routine, mais du coup c'est l'occasion de revenir sur le sujet et de vous montrer ce qui a évolué.

Pour rappel, j'ai les cheveux très longs depuis déjà plusieurs années, et ça ne va pas en s'arrangeant - j'ai la chance de ne pas avoir encore, semble-t-il, atteint la longueur "maximale" de mes cheveux, et cela tient sans doute à ma routine de soins qui me permet de préserver la santé de mes pointes et d'éviter cette sensation de "mes cheveux ne poussent plus", qui veut dire en réalité que le bout est super abîmé - et qu'il faut couper.


Au niveau matière, ils sont très fins et plutôt secs, plutôt souples, avec une couleur châtain foncé qui a de bons gros reflets roux au soleil. Je commence à avoir pas mal de cheveux blancs, surtout sur le front et les tempes, un héritage génétique auquel je m'attendais - dans ma famille, on blanchit tôt (j'ai tout juste 30 ans), mais en contrepartie on ne perd pas ses cheveux. Je me dis que c'est un moindre mal, et je n'ai pas encore décidé comment j'allais traiter l'invasion.

Gros plan au soleil...

En fait, une couleur chimique serait sans doute bien trop agressive et me forcerait à couper, et en plus, alors que je continue à orienter ma routine vers le naturel, ce serait complètement contre-productif. Je ne suis pas certaine qu'un henné serait assez couvrant ou ne me rendrait pas trop rousse. Du coup, je réfléchis avant de faire quoi que ce soit que je risquerais de regretter, ce d'autant plus qu'en réalité, je ne le vis pas si mal !

En ce qui concerne ma routine de soin, elle continue d'évoluer, comme je vous le disais vers de plus en plus de naturel. J'ai fait une place grandissante aux soins maison, à base d'huiles et d'ingrédients que je trouve dans ma cuisine : miel, lait de coco, sucre pour un gommage du cuir chevelu... Non seulement ce sont des soins économiques, mais ils sont considérablement plus efficaces sur moi que tous les soins du commerce, même les plus hors de prix.


Niveau shampoings et après-shampoings, je termine mes Desert Essence - dont je reste très contente ! - et je pense tester ensuite des produits encore plus doux pour mes cheveux, comme le shampoing Propolia ou celui de chez Helvetia. Mon cuir chevelu sensible et sujet à des irritations de manière régulière me force en effet à limiter les ingrédients les plus agressifs ; et si je vois une grande amélioration depuis mon passage du lauryl sulfate au coco sulfate, je me dis que passer encore au niveau d'agressivité en-dessous ne pourra que me faire du bien !
Il faut également que je m'achète du vinaigre de cidre pour ma dernière eau de rinçage, car comme vous pouvez le constater sur la photo des shampoings, mon eau est plutôt calcaire... 


J'ai aussi fait l'acquisition d'une brosse en poils de sanglier pour remplacer ma brosse aux picots en plastique. J'ai toujours pensé que le poil n'était pas assez rigide pour démêler, ce qui expliquait mes hésitations jusqu'ici ; en réalité ça démêle très bien, mais ça arrache beaucoup moins - je perds beaucoup, beaucoup, beaucoup moins de cheveux lors du brossage. Je me suis aussi mise à nettoyer ma brosse et mon peigne à l'eau chaude et au savon à chaque shampoing, et mine de rien cela m'aide à espacer mes shampoings jusque tous les cinq jours.

Enfin, je n'ai pas changé de coiffeur depuis la dernière fois, c'est toujours l'Homme qui s'y colle, armé de sa fidèle paire de ciseaux, et je n'ai confiance qu'en lui. On essaye en ce moment de rattraper le "U" un peu trop marqué de l'arrière de ma tignasse sans perdre trop de longueur, c'est un travail de longue haleine...

Et puis, j'avoue qu'une de mes joies avec ma tignasse hyper longue, c'est de jouer avec les accessoires et de faire plein de coiffures - je suis comme une gosse parfois ! Et pour les occasions, c'est forcément chignon maison :


Voilà pour ce Défi du Lundi à rallonge, en même temps vous avez l'habitude maintenant quand je parle cheveux... ma relation avec eux a parfois quelque chose d'obsessionnel !