dimanche 11 janvier 2015

Nailstorming / Je suis Charlie

Aujourd'hui, le Nailstorming est un peu particulier.
 
Je ne vais pas m'étendre sur les événements de cette semaine, vous savez maintenant tous ce qui s'est passé ; mercredi, jeudi et vendredi ont été des journées sombres pour chacun d'entre nous.
 
Mais pas seulement : j'ai été très émue des manifestations spontanées d'union, d'espoir, de cette France et de ce monde qui se dresse contre l'obscurantisme et qui refuse de céder à la peur. Je ne me suis pas sentie seule dans cette détresse et dans cette révolte, dans ce "non" franc et massif jeté à la face des terroristes.
 
Mademoiselle Emma nous a proposé aujourd'hui de rendre hommage à ceux qui sont morts au nom de notre liberté d'expression. On n'était peut-être pas tous d'accord avec eux, mais ceux qui utilisent ce prétexte pour dire qu'ils ne sont pas Charlie passent complètement à côté du sujet - ce qui est important c'est qu'ils sont morts pour des dessins, parce que quelques fous de pouvoir n'ont pas supporté qu'on les défie.
 
Notre solidarité, la force que l'on a montré depuis quelques jours en France et dans le monde, c'est une autre manière de les défier. Continuons !
 
 
Je suis Charlie.

dimanche 4 janvier 2015

2014 dans le rétro

Hello !
 
Pour ce premier article de 2015, je vais commencer par vous souhaiter une excellente année, qu'elle vous apporte tout ce que vous en attendez et plus encore !
 
De mon côté, cette année se présente bien, puisque j'ai fini par valider mes deux années de formation d'actuaire et que 2015 sera l'année de mon mémoire. Tout cet investissement personnel qui arrive enfin, presque, à son but, je ne vous cache pas que ça fait super plaisir !
 
Sur un plan plus personnel, je ne suis pas une grande fan des "bonnes résolutions" , ou en tout cas je n'aime pas attendre une date précise pour les prendre. Mais néanmoins, cela fait maintenant plusieurs mois que je m'attache à reconnaître les "petits" moments de bonheur, ceux qui viennent sans tambour ni trompette, ceux qui font notre quotidien et que l'on a tendance, parfois, à sous-estimer. J'ai très envie de continuer comme cela, car je suis convaincue que ce sont ces moments qui nous rendent, réellement, heureux.

Il y a quelques jours, Mademoiselle Emma a publié un article qui m'a énormément plus, un article justement sur ces petits moments, en utilisant le biais de ses photos instagram. L'idée m'a paru fabuleuse, c'est donc le même type d'article que je réalise aujourd'hui, mois par mois...


 
En janvier, l'Homme m'a organisé un anniversaire surprise pour mes 30 ans (même s'il a lieu en décembre en vrai). Plein d'amis se sont déplacés, y compris depuis d'autres pays, et même mes parents étaient dans le coup !
 
On a fait de longues siestes avec les couvertures ramenées du Pays de Galles et les chats pour combattre le froid de l'hiver.
 
Je me suis entêtée à porter de la couleur sur mes ongles et sur moi, et j'ai guetté les jolies couleurs dans le ciel de la Défense, pour me remonter le moral dans la grisaille parisienne.
 
 
En février, j'ai fait des crêpes pour mes collègues pour fêter la Chandeleur, et je leur aussi fait goûter ma pâte à tartiner maison basée sur une recette de Michalak. Il paraît que je suis la meilleure collègue du monde.
 
L'Homme et moi sommes partis pour une semaine en Normandie profiter d'une semaine en thalassothérapie dans un hôtel avec vue sur la mer, et on est revenus reposés et détendus.
 
J'ai aussi fait ma geekette pour le Nailstorming spécial jeux vidéos en mettant en scène Link, et beaucoup joué au jeu tiré du Discworld offert pour mon anniversaire - une chouette adaptation, au moins aussi foutraque que la série.
 
 
 
En mars, le printemps a pointé le bout de son nez et les arbres se sont couverts de fleurs près de chez moi.
 
Grenadine m'a fait des yeux de Chat Potté pour avoir des gratouilles, et vous vous doutez bien qu'avec une bouille pareille je n'ai pas traîné pour céder.
 
Pour le Nailstorming spécial "Jelly sandwich", j'ai réalisé une manucure dont je suis assez fière, à base de XX et de Coronation de chez Cirque.
 
Et j'ai fini le mois par un week-end à Montpellier pour faire passer des entretiens blancs aux petits jeunes de ma classe préparatoire en compagnie de mes co-promotionnaires de l'époque. Une occasion de revoir les vieux copains et de passer un chouette moment !

 
En avril, on a fêté nos sept ans avec l'Homme le 13, et il m'a ramené un mini-rosier, rouge évidemment, pour fêter ça.
 
C'était aussi le troisième anniversaire de l'arrivée de Grenadine à la maison, un tout petit chaton devenu une grande belle bête, mais toujours aussi câline !
 
Avril, un mois de célébration, puisque nous avons aussi fêté le premier anniversaire du Nailstorming, un défi qui personnellement m'aide beaucoup à progresser.
 
Enfin, on a mangé les premières fraises de l'année, et autant vous dire que les fraises, c'est un peu ma kryptonite : j'ai grandi en Guyane, où les fraises se vendent au prix de l'or, alors ces fraises de saison à genre 5 euro du kilo, c'est juste irrésistible.

 
Au mois de mai, c'était la journée Star Wars, et aussi le 25 mai, la fête des geeks. Pour chacune de ces occasions j'ai fait une manucure, et je me suis beaucoup amusée à faire celle du 25 sur le thème du Discworld.
 
On a passé un week-end à Eurodisney, un de nos grands plaisirs avec l'Homme, qu'on n'a pas beaucoup l'occasion de se faire ces derniers temps.
 
Le dernier week-end de mai avait lieu mon spectacle de flamenco, jupe jaune mais ongles rouges pour le coup !

 
En juin, j'avais un examen de finance stochastique et une grosse partie du mois a été consacrée à mes révisions.
 
Sur les conseils de pmabelle, j'ai découvert le beurre de karité et sauvé des ongles en perdition, courts et fragiles.
 
Juin, c'est le mois où on a fait nos premiers pique-niques sur Paris, et notamment celui-ci au parc André Javel Citroën, avec retour par le pont le plus proche.
 
Enfin, en juin, Goyave ne se laisse pas abattre et continue à faire la sieste sur les jambes de son maître adoré même si on a rangé les couvertures qu'il y a d'habitude sur lesdites jambes. 

 
En juillet, j'ai récupéré des ongles convenables et joué avec le superbe Solar Flare de chez piCture pOlish. J'ai aussi réalisé des manucures estivales colorées, puisque le mois s'y prêtait bien.
 
En 2014 c'était mon tour d'organiser un truc sympa pour notre anniversaire, alors on est allés aux Jules Verne pour le dîner, et on a dormi dans un bel hôtel juste à côté. C'était une soirée fabuleuse, entre le repas, les vins, et la vue, un souvenir merveilleux et hyper romantique.
 
A la fin du mois, nous avons passé un super week-end en Sèvres Nantaise pour les cinq ans de mariage d'un couple d'amis. Un gîte immense en bordure de Sèvres, plein de copains, de la bière et de la bouffe : que demande le peuple ?!


 
En août, on a passé quelques jours aux Canaries pour souffler un peu ; destination choisie au tout dernier moment, Fuerteventura montre un paysage désertique et des côtes magnifiques, et on en a partagé notre temps entre le transat et la plongée sous-marine. Des vraies vacances hyper reposantes !
 
En août, c'était aussi notre quatrième anniversaire de mariage, et pour l'occasion on s'est offert un dîner dans notre restaurant préféré.
 
On a profité d'une vente privée pour s'offrir une soirée au Crazy Horse, un spectacle superbe, beaucoup plus classe que je ne le craignais initialement, et on est repartis avec une bouteille de champagne estampillée du cabaret, qu'on a bue tranquillement avec un bon dîner.
 
Fin août, l'Homme est allé cueillir les prunes dans le jardin de ses grands-parents. Et comme on en avait des tonnes, on a mangé un certain nombre de tartes... et nos collègues aussi !

 
En septembre, je me suis offerte ma première paire de castagnettes, puisqu'on les utilise beaucoup dans mon cours de flamenco cette année. Les castagnettes, c'est la classe mais c'est vachement difficile à utiliser !
 
J'ai réalisé une manucure "cocktails" pour un barbecue chez le frère de l'Homme, toute simple mais avec un rendu fort sympathique, et une manucure au stripping tape.
 
On a aussi fait les vendanges chez des copains, enfin ça a surtout été prétexte à un après-midi glandouille dans le jardin sur une fin de septembre ensoleillée. Un très chouette moment qui s'est attardé jusque dans la nuit, comme on voudrait en vivre plus souvent. 

 
En octobre, mon père est venu passer un week-end à la maison, alors j'ai fait des îles flottantes, son dessert préféré. Et pour la première fois, j'ai réussi mon caramel ! (mais ma crème anglaise était un peu limite ^^)
 
J'ai été prendre un thé avec une amie à la Pâtisserie des Rêves, et dégusté l'incroyable Saint-Honoré de Philippe Conticini - et ramené le soir même un Paris-Brest à l'Homme pour qu'il ne se sente pas trop brimé.
 
En octobre, évidemment, c'est Halloween, pour lequel j'avais réalisé une manucure pour le Nailstorming - ma dernière avant longtemps. J'avais aussi montré, pour la première fois, mon visage sur instagram, pour partager mon maquillage de Fiancée de Frankenstein.

 
En novembre, c'était le mois des révisions, et des goûters réconfortants pour me soutenir pendant celles-ci.
 
En parlant de réconfort, ma cuisine a largement erré du côté de la comfort food en novembre : pot-au-feu, soupe à l'oignon, et autres plats hivernaux se sont frayés un chemin vers mes fourneaux.
 
Un gros plaisir, la sortie du dernier Stephen King et du dernier Anne Rice, que j'ai pu lire avec délices une fois le dernier examen passé.


En décembre, j'ai commencé le mois par un tour aux Rencontres de l'Imaginaire de Sèvres, un festival de littérature fantastique que j'affectionne particulièrement et dont je ne sais pas revenir les mains vides.

J'ai aussi repris le blogging avec plaisir après plus d'un mois de hiatus, retrouvant à la fois le temps et des ongles suffisamment solides. Si j'aurai sans doute du mal à reprendre le rythme que j'avais auparavant, je m'amuse beaucoup trop à blogguer pour abandonner complètement ! 

A Noël, nous sommes partis en Guadeloupe pour voir ma maman, que je n'avais pas vue depuis plus d'un an et demi. Soleil et moments en famille, des vacances absolument fabuleuses, culminant en une plongée avec très beau temps le jour de mon anniversaire !


Et voilà pour 2014 dans le rétroviseur... Finalement une bien jolie année ! J'espère donc que 2015 sera aussi chouette, et que nous saurons faire en sorte de créer tout un tas de jolis moments.

Merci à ceux d'entre vous qui auront tenu jusqu'au bout de ce long article, et encore une excellente année à tous et toutes !

dimanche 28 décembre 2014

Nailstorming / ... and a Happy New Year !

Coucou !
 
Aujourd'hui, c'est dimanche, et dimanche, normalement, c'est Nailstorming !
 
 
Cette semaine, comme la semaine dernière, Mademoiselle Emma nous a donné un thème qui s'imposait de lui-même, puisqu'en ce 28 décembre, on va bientôt pouvoir se dire :
 
"... and a Happy New Year !"
 
(histoire de finir la chanson de la semaine dernière et de se la recoller dans la tête une bonne fois)
Cette semaine encore, c'est une manucure que j'ai porté au bureau, mais aussi pour un réveillon en famille en avance. Pour l'occasion, j'ai tapé dans le noir et or, un grand classique pour la nouvelle année, que personnellement j'adore.
 
Le noir, c'est facile, c'est mon Liquorice chéri de chez Essie. Pour le doré stampé, Good as Gold, comme d'habitude. J'ai rajouté au dotting tool des étoiles pêchées dans le très beau Star Stuff de chez Rainbow Honey, pour compléter le motif de stamping, et à l'éponge quelques paillettes du sublime Live, Love, Laugh de chez Il était un Vernis, deux beautés que je vous montrerai plus en détail un peu plus tard - elles méritent chacune un article !
 
Et voilà une manucure étoilée pour passer un réveillon scintillant !
 
 
Une bonne année en avance à tous et toutes !

mardi 23 décembre 2014

Holo parfait / Cirque Boudoir

Coucou !
Je vais vous faire un aveu : vous savez, la meuf qui arrive cent sept ans après la bataille ? Ben c'est moi. En gros, je m'intéresse à la couleur de l'année, a.k.a. "radiant orchid", le 23 décembre. Normal.
Remarquez, on est encore en 2014, du coup ça compte.
Aujourd'hui, donc, je vous parle d'un vernis qui me paraît en plein dans cette tendance, j'ai nommé le très, très, vraiment très beau Boudoir de chez Cirque. Aucun suspense, je vous le dis tout net, je suis ultra-fan de ce vernis, une petite merveille dont la base violette s'illumine constamment de reflets holographiques extrêmement marqués, même à l'ombre, même en lumière artificielle.
Et du coup, j'ai pris le parti de vous le montrer sous plusieurs lumières différentes, pour que vous puissiez voir un peu ce que ce petit a dans le ventre !
Le voilà donc en lumière du jour indirecte :
Puis en lumière du soleil directe :

Et enfin, en lumière artificielle ;
Ouaip, je crois qu'on peut dire qu'il pète !
Je suis particulièrement impressionnée par son rendu en lumière indirecte, car en général c'est là que les holos ont tendance à s'éteindre un peu, à perdre de leur brillance. Boudoir ne semble pas affecté, je le trouve vraiment très, très réussi.
Je l'ai posé en deux couches, rien à dire sur le pinceau Cirque qui permet une pose bien précise. La tenue est correcte, rien d'exceptionnel mais il fait le job, et se retire aisément. A vrai dire, je lui cherche encore un défaut : même l'odeur est agréable, puisque les vernis Cirque dégagent un parfum assez sympa qui change des effluves de solvant de la plupart des vernis !
En bref, un bon vieux coup de cœur des familles, il était effectivement plus que temps que je me penche sur la tendance radiant orchid...

dimanche 21 décembre 2014

Nailstorming / We wish you a Merry Christmas...

Hello !
 
Et c'est le retour du Nailstorming sur le blog !
 
 
Cette semaine, la douce Mademoiselle Emma nous propose un thème qui s'est probablement imposé tout seul vu la date, et c'est donc l'heure de chanter :
 
"We wish you a merry Christmas !"
 
(ça va être terrible quand on l'aura tous bien dans la tête pour la journée)
Pour l'occasion, je vous ai fait une manucure à la fois festive mais aussi boulot-friendly, puisque je l'ai portée pour mon déjeuner de Noël au travail, avec des compliments en cascade de celles de mes collègues qui reluquent régulièrement mes ongles (elles sont plusieurs, je vous dis pas la pression ^^).

J'ai donc posé un des mes vernis chouchous de la saison, le très beau et chatoyant Leading Lady, et fait deux accent nails par main avec Head Mistress stampé de Good as Gold - une manucure 100% Essie, en somme ! C'est un choix assez conservateur, justement car je voulais le porter dans mon service financier, mais j'espère qu'il vous donnera des idées...


Voilà, je vous souhaite donc un très joyeux Noël quelques jours en avance, en espérant que vous le passez en famille et que vous vous fabriquez de jolis souvenirs ! 

jeudi 18 décembre 2014

Joli cadeau / Ciaté Feather Manicure

Hello !
Aujourd'hui, c'est journée bricolo !
C'est lors du super swap d'automne organisé par Jo que ma super swapée Josée (coucou !), après avoir pris note de mon obsession pour mes bouts de doigts, m'a offert cette petite chose amusante.

Le coffret Ciaté, c'est typiquement la bonne idée cadeau : en acheter pour soi, on hésite toujours, mais à offrir, ça fait plaisir et ça donne l'occasion de patouiller. Et Josée a touché juste, avec probablement le coffret qui me tentait le plus, celui de la Feather Manicure. Le concept : des plumes avec de jolis motifs noirs et blancs, à coller sur un ongle pour un accent nail original, ou sur tous les ongles pour une manucure de soirée qui sorte de l'ordinaire.

Le coffret contient un mini vernis blanc et un top coat de taille normale, des plumes (bien emballées dans un petit sachet individuel), une paire de petits ciseaux et des blocs / limes bien rigides pour limer l'excès de plume. Le mode d'emploi, à l'arrière, est très clair - même si j'ai évidemment pris quelques libertés avec la chose.


Pour commencer, j'ai utilisé mon propre vernis de base, le Blanc de Essie, une valeur sûre, ainsi que mon propre top coat (Hardwear de Butter London). Pour une première fois j'ai préféré travailler avec des outils que je connais et maîtrise, la prochaine fois je jouerai avec ceux qui sont fournis. J'ai mis des plumes sur seulement deux doigts par main, et pour les autres j'ai joué l'harmonie de gris avec Immortal de chez China Glaze (qui, avec Hardwear, n'a plus le défaut de séchage que je lui trouvais).

Franchement, j'ai bien kiffé le résultat, je suis sortie avec cette manucure et elle était tout à fait adaptée à l'occasion !


Au niveau de la pose, je vous conseille de disposer d'un espace dégagé et d'un peu de temps ; j'ai utilisé le couvercle en plastique du coffret comme un récipient pour éviter de mettre des fragments de plume un peu partout. En effet, quand on découpe la plume collée sur l'ongle, les morceaux ont tendance à se répandre, il vaut mieux mettre quelque chose sous vos mains pour les réunir facilement avant de les jeter.

Je n'ai absolument pas respecté l'instruction de mettre le top coat dans le sens inverse de d'habitude (je suis une grosse rebelle), mais je n'ai pas eu l'impression que ça avait un quelconque impact. En revanche, je vous conseille d'utiliser les blocs fournis pour limer la plume qui dépasse, si comme moi vous utilisez une lime en verre habituellement, car cette dernière ne suffira pas à faire le job.

J'étais vraiment contente du rendu qui change un peu, et je te remercie encore chère swappée pour un super paquet avec plein de merveilles dedans !

mardi 16 décembre 2014

De retour ! / Il était un vernis Crush on Blue

Hello !
 
Cela faisait donc quelques temps que l'on ne m'avait pas vue par ici... Une fin d'année difficile, des jours entiers passés à faire des maths, et des ongles dans un état proprement honteux, bref tout un tas de raisons qui m'ont tenue à l'écart de mon blog. Mais j'espère aujourd'hui revenir pour de bon, croisons les doigts pour que j'y parvienne !
 
Aujourd'hui, c'est une vraie beauté que je vous montre pour mon retour, et j'espère que vous l'aimerez autant que moi - je n'ai pas vraiment de doute, en fait...
 
Il s'agit donc d'un vernis d'une marque toute jeune mais que vous connaissez certainement, Il était un Vernis, une marque créée par deux blogueuses françaises de talent, j'ai nommé Stéphanie du blog De Tout et de Rien et Bé du blog Vernis en Folie. Si vous suivez un peu la blogo ongles française, vous les connaissez sûrement - sinon, je vous conseille de filer vous en mettre plein les mirettes chez elles ! Bref, ces deux jeunes femmes pleines de talent ont décidé de le mettre en commun pour créer une marque de vernis qui contient quelques vraies merveilles, et pour laquelle j'ai craqué presque immédiatement. Si je n'ai pas commandé l'intégralité des deux collections sorties pour le moment, je ne vous cache pas que ça m'a demandé une volonté de fer.

Sur la première collection, "Once Upon a Time", je n'ai acheté "que" trois vernis sur les cinq qui la composent, et je vous présente aujourd'hui le premier d'entre eux, le magnifique, l'incroyable Crush on Blue.

Comment le décrire ? C'est le bleu parfait ! Je me souviens encore comment, adolescente, le vernis bleu me paraissait le comble de l'audace... Aujourd'hui, je porte cette couleur avec délectation, mais je suis assez difficile quant aux nuances qui ont ma faveur. Crush on Blue a tout ce que je recherche : une couleur hyper riche, profonde, ces fameuses paillettes "scatter holo" que j'aime tant, une couleur plus ou moins claire selon l'orientation au soleil, et un résultat flatteur sur les doigts (pas toujours gagné avec du bleu), bref, c'est une absolue merveille !

 

Ce que vous voyez là, ce sont trois couches fines - la troisième peut être optionnelle, mais je trouve qu'elle rajoute de la profondeur à la couleur. La pose est impeccable et le pinceau très pratique, on sent bien que ce sont des nailistas qui se sont penchées sur le problème ! La tenue est plutôt canon, trois ou quatre jours sans éclat, ce qui compte tenu de la manière dont j'utilise mes mains, tient carrément du miracle.

Bref, Crush on Blue est clairement mon nouveau bleu préféré, une vraie réussite !
Et vous, vous avez testé les vernis version frenchie ?