vendredi 27 février 2015

Cadeau & soleil / China Glaze Take a trek

Coucou !
Aujourd'hui je viens vous présenter une petite merveille qui m'a été offerte à Noël par ma petite sœur Daphné qui me connaît très très bien, du haut de ses douze ans, et qui ne s'y est pas trompée : un vernis à ongles, de surcroît un China Glaze, et en plus holographique ! Autant vous dire qu'elle a tapé en plein dans le mille...
Du coup, je l'ai posé alors que j'étais encore dans ma famille en Guadeloupe, et vous allez voir que bien m'en a pris, car il a parfaitement sa place dans une valise pour partir dans les îles. Take a Trek, puisque c'est son nom, fait partie de la collection "Hologram" de chez China Glaze, sortie en 2013. C'est un bleu que la marque décrit comme un "bleu denim", et c'est assez juste quand on le voit à l'ombre ; il est joli mais pas renversant. En revanche, quand on le voit au soleil, il change du tout au tout et devient ce bleu presque lagon, vibrant, avec un bel effet holographique. Il est vraiment magnifique, et j'étais absolument ravie de pouvoir le photographier avec une telle lumière...
Et pour vous montrer combien il change à l'ombre ! Je trouve qu'on ne dirait même pas le même vernis : 
Côté pose, deux couches suffisent. Je n'ai jamais utilisé de base à l'eau avec les holographiques, donc je ne sais pas si ça aide, mais franchement Take a Trek ne me semble pas nécessiter de base spéciale : ma bonne vieille Essie a parfaitement fait l'affaire.
Côté tenue, j'ai plongé avec ce vernis mais il a quand même tenu deux jours sans s'écailler, ce qui est une performance car l'eau salée n'est pas l'amie des ongles.
Bref, un bien joli cadeau, qui m'a fait très plaisir ! 

lundi 23 février 2015

NOTD / Stamping & strass

Hello !
Aujourd'hui, je vous présente un petit nail art que j'ai réalisé il y a déjà quelques temps, puisque c'était le nail art que je portais à Nouvel An ! Quand je vous dis que j'ai des photos en réserve...
C'est un nail art tout simple, mais que je me suis beaucoup amusée à réaliser : en base, Bridal Veil de chez A England, que j'ai stampé avec Excalibur (ancienne version) de la même marque. Ensuite, j'ai joué avec des strass colorés et de tailles différentes que j'ai acheté chez ma fournisseuse officielle de jolies choses, la Pshiiit Boutique. J'avais ce nail art en tête depuis quelques temps, et je ne suis pas mécontente du résultat !


Voilà pour un petit nail art festif et facile à réaliser, rapide mais qui fait son petit effet !

mercredi 18 février 2015

Nouveau coup de coeur / Il était un Vernis Juggling glass Balls

Hello !

Aujourd'hui on va reparler de la marque frenchy qui ne sort que des merveilles, j'ai nommé Il était un Vernis ! La dernière fois je vous avais parlé de Crush on Blue, de leur première collection, et je vous avais dit tout le bien que j'en pensais.

Aujourd'hui, je vous présente Juggling Glass Balls, de leur deuxième collection "Licence to Polish". Et je vous préviens tout de suite, je vais encore en dire beaucoup de bien !

Difficile de décrire ce vernis que je trouve assez unique. Blanc / argenté, il me fait penser à un voile de neige fraîche sur une vitre. Il a un effet holographique au soleil, discret mais bien présent, et des flakies mats apparemment mais comme j'ai immédiatement topcoaté la bête, j'avoue ne pas trop les avoir remarqués.
En tout cas le résultat est extrêmement délicat et féminin, il fait partie de ces couleurs hyper faciles à porter, qui habillent joliment les mains, ne sont pas trop voyantes, mais ont quand même un effet "waow" qui fait qu'on les remarque. Je suis très très fan, et je pense qu'il va rejoindre les vernis que je porte très régulièrement !

En plus le soleil était de la partie quand je l'ai posé...

Une petite photo à l'ombre, où il croit cacher son jeu...

Niveau application, j'ai eu besoin de trois couches pour arriver à ce résultat. On voit encore un peu le bord libre de mon ongle par transparence, mais ça ne me dérange pas car cela renforce l'effet délicat. Pas de difficultés particulières, le pinceau est de belle qualité. La tenue est plutôt sympa, trois jours mais avec deux soirées dans l'intervalle, et je ne sais pas vous, mais en soirée je flingue toujours plus mes ongles. Le retrait, que je craignais un peu au vu des différentes textures au sein de ce vernis, s'est passé sans problème, rien à dire !

Enfin bref, un vrai coup de cœur en plein dans mes envies d'hiver, pour habiller mes ongles délicats (pour ne pas dire fragiles et pénibles)... Je vous le recommande chaudement !
 

jeudi 12 février 2015

Pretty purple / A England Crown of Thistles

Hello !

Je vous avais parlé dimanche de mes petits soucis ongulaires (ie, la catastrophe absolue). Difficile dans ces conditions de vous proposer des swatches convenables, alors que ma pile à swatcher a atteint une telle hauteur que je n'ose (presque...) plus acheter de vernis.
 
Heureusement, il me reste quelques photos de swatches effectués avant que ça soit trop la misère, et notamment ceux du vernis que je vais vous présenter aujourd'hui, pour lequel j'ai pu prendre les photos en Guadeloupe pendant mes vacances de Noël chez ma maman.

Crown of Thistles, puisque c'est de lui qu'il s'agit, fait partie de la collection "Elizabeth & Mary" de chez A England. C'est un très joli violet améthyste, avec beaucoup de rouge dedans, et évidemment cet effet holographique au soleil qui est la marque de fabrique des dernières collections A England. S'il me plaît beaucoup, je n'ai pas eu pour "Elizabeth & Mary" le coup de cœur que j'ai ressenti pour les collections "Ballerina" et "Burnes-Jones Dream", et Crown of Thistles est vraiment le seul qui m'ait fait envie (tandis que je possède l'intégralité des deux autres collections citées).

En tout cas, c'était mon vernis pour la veille de Noël, et il faut bien reconnaître qu'il est à la fois franchement joli, et assez unique !

Au soleil

A l'ombre

Bôôôôô !

Lumière indirecte

Et une petite dernière en plein soleil
 
Au niveau de l'application en revanche, j'ai eu de vrais problèmes : il était assez épais et pâteux, et j'ai eu beaucoup de mal à le poser. Il y a ici trois couches, et je trouve que le résultat est un peu trop épais pour être vraiment parfait. Difficile à dire cependant si cela vient du vernis (ce serait bien la première fois avec A England, qui propose toujours des vernis d'une qualité irréprochable), ou bien si le voyage en soute de l'avion, et la température élevée en Guadeloupe, lui ont fait un peu de mal. Vous avez eu des problèmes, vous ?
 
Quant à la tenue, elle est très convenable, surtout quand on voit ce que je lui ai fait subir : piscine, plongée sous-marine... Franchement j'étais assez contente.
 
En bref, une bien jolie petite chose qui, si elle ne m'inspire pas le même enthousiasme que Her Rose Adagio ou Briar Rose, (ce qui est difficile en même temps), a le mérite d'une couleur vraiment originale, flatteuse et facile à porter en toute circonstance !

dimanche 8 février 2015

Nailstorming / Saint-Valentin

Bonjour !
 
Aujourd'hui, c'est dimanche, et j'essaye de rattraper les wagons du Nailstorming !

 
Et pour la peine, Mademoiselle Emma nous a proposé un thème qui équivaut pour moi à une permission d'être dégoulinante de bons sentiments (et de rose, comme vous allez pouvoir le constater) :
 
"Saint-Valentin"
 
Alors, je dois bien dire que c'est une fête qu'on a tendance à ignorer un peu avec l'Homme. Pas parce qu'on trouve que c'est niais ou commercial, mais parce qu'on fête déjà tous les 13 du mois depuis qu'on s'est mis ensemble un vendredi 13 avril, on se fait tous les mois un petit cadeau et / ou un petit dîner spécial. Depuis presque 8 ans. Autant vous dire que ce n'est pas la niaiserie qui nous fait peur : juste, on a déjà fait un truc la veille (en plus cette année, c'est un vendredi 13 la veille, alors ça compte double !).
 
Enfin bref, pour le coup, je me suis prise par la main, et pour ma reprise du nail art après une coupure de plusieurs semaines (ongles pourris, dédoublés, cassés... vous avez échappé de peu à une manucure sur la main de l'Homme), j'ai fait simple : stamping sur gradient (et après j'ai vu que le thème de la semaine prochaine c'était gradient et je me suis traitée de cruche). Simple mais, je trouve, toujours efficace !

 
Et voilà ma manucure de Saint-Valentin !
Vernis utilisés : Essie Blanc, Muchi-Muchi et Good as Gold, OPI Kiss me I'm Brazilian, Agnès b. Rose Sultane.
 
Bien évidemment, pas dix minutes après avoir fait ma manucure, je me suis pétée l'ongle du pouce à ras (c'est pourquoi vous ne le verrez pas). Dix jours de pousse à la poubelle. Là, telle que vous me voyez, j'hésite entre tout égaliser ou rester comme ça le temps qu'il repousse, histoire de ne pas complètement sacrifier les efforts sur les autres doigts, mais mon côté psychorigide a beaucoup de mal à s'accommoder d'une manucure en escaliers...
Vous feriez quoi, vous ?

dimanche 11 janvier 2015

Nailstorming / Je suis Charlie

Aujourd'hui, le Nailstorming est un peu particulier.
 
Je ne vais pas m'étendre sur les événements de cette semaine, vous savez maintenant tous ce qui s'est passé ; mercredi, jeudi et vendredi ont été des journées sombres pour chacun d'entre nous.
 
Mais pas seulement : j'ai été très émue des manifestations spontanées d'union, d'espoir, de cette France et de ce monde qui se dresse contre l'obscurantisme et qui refuse de céder à la peur. Je ne me suis pas sentie seule dans cette détresse et dans cette révolte, dans ce "non" franc et massif jeté à la face des terroristes.
 
Mademoiselle Emma nous a proposé aujourd'hui de rendre hommage à ceux qui sont morts au nom de notre liberté d'expression. On n'était peut-être pas tous d'accord avec eux, mais ceux qui utilisent ce prétexte pour dire qu'ils ne sont pas Charlie passent complètement à côté du sujet - ce qui est important c'est qu'ils sont morts pour des dessins, parce que quelques fous de pouvoir n'ont pas supporté qu'on les défie.
 
Notre solidarité, la force que l'on a montré depuis quelques jours en France et dans le monde, c'est une autre manière de les défier. Continuons !
 
 
Je suis Charlie.

dimanche 4 janvier 2015

2014 dans le rétro

Hello !
 
Pour ce premier article de 2015, je vais commencer par vous souhaiter une excellente année, qu'elle vous apporte tout ce que vous en attendez et plus encore !
 
De mon côté, cette année se présente bien, puisque j'ai fini par valider mes deux années de formation d'actuaire et que 2015 sera l'année de mon mémoire. Tout cet investissement personnel qui arrive enfin, presque, à son but, je ne vous cache pas que ça fait super plaisir !
 
Sur un plan plus personnel, je ne suis pas une grande fan des "bonnes résolutions" , ou en tout cas je n'aime pas attendre une date précise pour les prendre. Mais néanmoins, cela fait maintenant plusieurs mois que je m'attache à reconnaître les "petits" moments de bonheur, ceux qui viennent sans tambour ni trompette, ceux qui font notre quotidien et que l'on a tendance, parfois, à sous-estimer. J'ai très envie de continuer comme cela, car je suis convaincue que ce sont ces moments qui nous rendent, réellement, heureux.

Il y a quelques jours, Mademoiselle Emma a publié un article qui m'a énormément plus, un article justement sur ces petits moments, en utilisant le biais de ses photos instagram. L'idée m'a paru fabuleuse, c'est donc le même type d'article que je réalise aujourd'hui, mois par mois...


 
En janvier, l'Homme m'a organisé un anniversaire surprise pour mes 30 ans (même s'il a lieu en décembre en vrai). Plein d'amis se sont déplacés, y compris depuis d'autres pays, et même mes parents étaient dans le coup !
 
On a fait de longues siestes avec les couvertures ramenées du Pays de Galles et les chats pour combattre le froid de l'hiver.
 
Je me suis entêtée à porter de la couleur sur mes ongles et sur moi, et j'ai guetté les jolies couleurs dans le ciel de la Défense, pour me remonter le moral dans la grisaille parisienne.
 
 
En février, j'ai fait des crêpes pour mes collègues pour fêter la Chandeleur, et je leur aussi fait goûter ma pâte à tartiner maison basée sur une recette de Michalak. Il paraît que je suis la meilleure collègue du monde.
 
L'Homme et moi sommes partis pour une semaine en Normandie profiter d'une semaine en thalassothérapie dans un hôtel avec vue sur la mer, et on est revenus reposés et détendus.
 
J'ai aussi fait ma geekette pour le Nailstorming spécial jeux vidéos en mettant en scène Link, et beaucoup joué au jeu tiré du Discworld offert pour mon anniversaire - une chouette adaptation, au moins aussi foutraque que la série.
 
 
 
En mars, le printemps a pointé le bout de son nez et les arbres se sont couverts de fleurs près de chez moi.
 
Grenadine m'a fait des yeux de Chat Potté pour avoir des gratouilles, et vous vous doutez bien qu'avec une bouille pareille je n'ai pas traîné pour céder.
 
Pour le Nailstorming spécial "Jelly sandwich", j'ai réalisé une manucure dont je suis assez fière, à base de XX et de Coronation de chez Cirque.
 
Et j'ai fini le mois par un week-end à Montpellier pour faire passer des entretiens blancs aux petits jeunes de ma classe préparatoire en compagnie de mes co-promotionnaires de l'époque. Une occasion de revoir les vieux copains et de passer un chouette moment !

 
En avril, on a fêté nos sept ans avec l'Homme le 13, et il m'a ramené un mini-rosier, rouge évidemment, pour fêter ça.
 
C'était aussi le troisième anniversaire de l'arrivée de Grenadine à la maison, un tout petit chaton devenu une grande belle bête, mais toujours aussi câline !
 
Avril, un mois de célébration, puisque nous avons aussi fêté le premier anniversaire du Nailstorming, un défi qui personnellement m'aide beaucoup à progresser.
 
Enfin, on a mangé les premières fraises de l'année, et autant vous dire que les fraises, c'est un peu ma kryptonite : j'ai grandi en Guyane, où les fraises se vendent au prix de l'or, alors ces fraises de saison à genre 5 euro du kilo, c'est juste irrésistible.

 
Au mois de mai, c'était la journée Star Wars, et aussi le 25 mai, la fête des geeks. Pour chacune de ces occasions j'ai fait une manucure, et je me suis beaucoup amusée à faire celle du 25 sur le thème du Discworld.
 
On a passé un week-end à Eurodisney, un de nos grands plaisirs avec l'Homme, qu'on n'a pas beaucoup l'occasion de se faire ces derniers temps.
 
Le dernier week-end de mai avait lieu mon spectacle de flamenco, jupe jaune mais ongles rouges pour le coup !

 
En juin, j'avais un examen de finance stochastique et une grosse partie du mois a été consacrée à mes révisions.
 
Sur les conseils de pmabelle, j'ai découvert le beurre de karité et sauvé des ongles en perdition, courts et fragiles.
 
Juin, c'est le mois où on a fait nos premiers pique-niques sur Paris, et notamment celui-ci au parc André Javel Citroën, avec retour par le pont le plus proche.
 
Enfin, en juin, Goyave ne se laisse pas abattre et continue à faire la sieste sur les jambes de son maître adoré même si on a rangé les couvertures qu'il y a d'habitude sur lesdites jambes. 

 
En juillet, j'ai récupéré des ongles convenables et joué avec le superbe Solar Flare de chez piCture pOlish. J'ai aussi réalisé des manucures estivales colorées, puisque le mois s'y prêtait bien.
 
En 2014 c'était mon tour d'organiser un truc sympa pour notre anniversaire, alors on est allés aux Jules Verne pour le dîner, et on a dormi dans un bel hôtel juste à côté. C'était une soirée fabuleuse, entre le repas, les vins, et la vue, un souvenir merveilleux et hyper romantique.
 
A la fin du mois, nous avons passé un super week-end en Sèvres Nantaise pour les cinq ans de mariage d'un couple d'amis. Un gîte immense en bordure de Sèvres, plein de copains, de la bière et de la bouffe : que demande le peuple ?!


 
En août, on a passé quelques jours aux Canaries pour souffler un peu ; destination choisie au tout dernier moment, Fuerteventura montre un paysage désertique et des côtes magnifiques, et on en a partagé notre temps entre le transat et la plongée sous-marine. Des vraies vacances hyper reposantes !
 
En août, c'était aussi notre quatrième anniversaire de mariage, et pour l'occasion on s'est offert un dîner dans notre restaurant préféré.
 
On a profité d'une vente privée pour s'offrir une soirée au Crazy Horse, un spectacle superbe, beaucoup plus classe que je ne le craignais initialement, et on est repartis avec une bouteille de champagne estampillée du cabaret, qu'on a bue tranquillement avec un bon dîner.
 
Fin août, l'Homme est allé cueillir les prunes dans le jardin de ses grands-parents. Et comme on en avait des tonnes, on a mangé un certain nombre de tartes... et nos collègues aussi !

 
En septembre, je me suis offerte ma première paire de castagnettes, puisqu'on les utilise beaucoup dans mon cours de flamenco cette année. Les castagnettes, c'est la classe mais c'est vachement difficile à utiliser !
 
J'ai réalisé une manucure "cocktails" pour un barbecue chez le frère de l'Homme, toute simple mais avec un rendu fort sympathique, et une manucure au stripping tape.
 
On a aussi fait les vendanges chez des copains, enfin ça a surtout été prétexte à un après-midi glandouille dans le jardin sur une fin de septembre ensoleillée. Un très chouette moment qui s'est attardé jusque dans la nuit, comme on voudrait en vivre plus souvent. 

 
En octobre, mon père est venu passer un week-end à la maison, alors j'ai fait des îles flottantes, son dessert préféré. Et pour la première fois, j'ai réussi mon caramel ! (mais ma crème anglaise était un peu limite ^^)
 
J'ai été prendre un thé avec une amie à la Pâtisserie des Rêves, et dégusté l'incroyable Saint-Honoré de Philippe Conticini - et ramené le soir même un Paris-Brest à l'Homme pour qu'il ne se sente pas trop brimé.
 
En octobre, évidemment, c'est Halloween, pour lequel j'avais réalisé une manucure pour le Nailstorming - ma dernière avant longtemps. J'avais aussi montré, pour la première fois, mon visage sur instagram, pour partager mon maquillage de Fiancée de Frankenstein.

 
En novembre, c'était le mois des révisions, et des goûters réconfortants pour me soutenir pendant celles-ci.
 
En parlant de réconfort, ma cuisine a largement erré du côté de la comfort food en novembre : pot-au-feu, soupe à l'oignon, et autres plats hivernaux se sont frayés un chemin vers mes fourneaux.
 
Un gros plaisir, la sortie du dernier Stephen King et du dernier Anne Rice, que j'ai pu lire avec délices une fois le dernier examen passé.


En décembre, j'ai commencé le mois par un tour aux Rencontres de l'Imaginaire de Sèvres, un festival de littérature fantastique que j'affectionne particulièrement et dont je ne sais pas revenir les mains vides.

J'ai aussi repris le blogging avec plaisir après plus d'un mois de hiatus, retrouvant à la fois le temps et des ongles suffisamment solides. Si j'aurai sans doute du mal à reprendre le rythme que j'avais auparavant, je m'amuse beaucoup trop à blogguer pour abandonner complètement ! 

A Noël, nous sommes partis en Guadeloupe pour voir ma maman, que je n'avais pas vue depuis plus d'un an et demi. Soleil et moments en famille, des vacances absolument fabuleuses, culminant en une plongée avec très beau temps le jour de mon anniversaire !


Et voilà pour 2014 dans le rétroviseur... Finalement une bien jolie année ! J'espère donc que 2015 sera aussi chouette, et que nous saurons faire en sorte de créer tout un tas de jolis moments.

Merci à ceux d'entre vous qui auront tenu jusqu'au bout de ce long article, et encore une excellente année à tous et toutes !