mardi 27 novembre 2012

J'arrive 100 ans après la bataille / A England Tristam

Et même je vais en profiter pour faire mon mea culpa. Voui voui voui.
 
C'est que, figurez-vous, quand j'ai vu Tristam (de chez A England, of course) fleurir partout sur la blogo il y a quelques mois, je suis restée de marbre. Je me suis dit un truc du genre : "oui, c'est un bleu foncé, il est joli, quoi", et je ne voyais pas vraiment pourquoi vous étiez toutes en train de vous émerveiller... Et puis quand même, je l'ai acheté, je ne saurais trop dire pourquoi vu qu'il ne me tapait pas dans l'oeil, mais je l'ai acheté.
Quand je l'ai reçu, toujours pas de coup de foudre ; il est parti dans mon tiroir à vernis et y a végété quelques temps (oui, je me doute qu'à ce stade vous cherchez des choses à me jeter à la tronche, mais ne vous inquiétez pas, la révélation s'en vient), en attendant que je trouve le temps et l'envie de le poser.
 
Et puis, ce dimanche, il s'est passé un truc inespéré : il y a eu du soleil. Et quand j'ai cherché un vernis à poser, je me suis demandée lequel devrait avoir du soleil pour bien rendre en photo - tenir un blog, ça vous fait vous poser des questions bizarres, des fois - et je suis retombée sur Tristam, qui dans mon souvenir avait quelques paillettes holo.
Je l'ai posé.
Je suis allée dans le rayon de soleil.
 
Et je me suis traitée de tous les noms de ne pas l'avoir porté plus tôt. J'ai soudain compris ce que toute la blogo lui trouvait.
Tristam est une merveille, voilà, maintenant moi aussi je peux le dire : bleu foncé, avec des paillettes holographiques qui le rendent juste incroyable au soleil, et en plus, il donne hyper bien même sur ongles très très courts (j'ai eu de la casse, j'ai dû ratiboiser). J'ai enfilé ce matin une petite robe pull bleu marine, et je me suis sentie classe et sophistiquée, paf, comme ça !
 
Attention, avalanche de photos : je lui devais bien ça, après l'avoir si mal compris...
 
 
Et une petite dernière à l'ombre, juste pour vous donner une idée de ce à quoi il ressemble la plupart du temps :
 
 
L'application : A England, ce qui veut dire précision du pinceau, opacité en deux couches, brillant et lisse au rendu. Pour l'instant je le porte depuis 36 heures et il n'a pas bougé d'un pouce (ha-ha). Même que j'ai fait la vaisselle entre temps !
 
Franchement, même si pour moi ce n'est pas non plus Perceval ou Dragon (faut pas déconner non plus), je suis carrément bluffée par le rendu sur mes doigts, et ça me fait me demander si je n'ai pas loupé d'autres merveilles tout au long du chemin, en me disant "bof" quand je les voyais en photo... Vous n'imaginez pas, je vis un drame de NPA...
 
Vite, des paillettes pour me remonter le moral ! 

24 commentaires:

  1. Quelle merveille ! il faut absolument que je le commande mais il est souvent en rupture chez Pshiiit. Est-ce que tu as lady of the lake? Dans le même genre que Tristam c'est une pure merveille à porter avec une robe bleue ou violette, je te le recommande !
    bises
    emilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore craqué sur Lady of the Lake... mais ça viendra, je suppose ! Même si je ne suis pas très vernis violet, au final...
      Bisous !

      Supprimer
  2. 100 ans après la bataille mais je ne me lasse pas de le regarder ! Il est superbe :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ça on a eu le temps de l'oublier un peu avant que je le ressorte ^^

      Supprimer
  3. ahah mdr j'ai trop rigolé! ça m'arrive tellement souvent ce genre de truc! et là ça va être pareil avec le st georges, qui est en train de moisir doucement au fond de ma vernithèque :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, en effet, pourtant le Saint-Georges y a eu de l'émerveillement blogosphérique aussi (et moi la première ^^) ! ça me rassure en fait de pas être la seule !

      Supprimer
  4. Ah je l'adore!! Je vais m'offrir le saint-georges bientôt!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent choix si je puis me permettre ^^

      Supprimer
  5. Tu vois, moi aussi j'ai eu la même réaction que toit au début. Et pis, et puis, j'ai vu de plus en plus de photo et j'ai fini par en tomber amoureuse, comme je suis tombée amoureuse de Saint George. Mais l'un comme l'autre sont encore des rêves pour le moment, Papa Noël, si tu passes par là, ils sont sur ma wishlist ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant comme ces couleurs ont une tendance à s'imiscer tout doucement dans notre cerveau jusqu'à ce qu'on ne puisse plus vivre sans eux...

      Supprimer
  6. Il est effectivement magnifique, mais ça nous on le savait déjà ;-) ;-) Je trouve que tu le portes super bien !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Olala ! Comment tu as pu louper Tristam ???
    Bon ok, à la base je l'ai acheté vu que je collectionne les A England.
    Mais pareil que toi, quand je l'ai posé : Révélation ! (nan, pas celle de l'autre nunuche !)

    Même si je conserve une grande grande préférence pour St-Georges pour les texture paillettes, et évidemment, mon chouchou de la marque reste Perceval !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, on peut en louper certains ^^
      Par contre je suis d'accord avec toi, Perceval est irremplaçable !

      Supprimer
  8. Mieux vaut tard que jamais pour ce genre de merveilles :)

    RépondreSupprimer
  9. oui, tristam mérite tout notre amour!! lol
    (Lady of the Lake aussi d'ailleurs)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, je me dis que je me suis un peu rattrapée pour le coup !

      Supprimer
  10. Ah lui, un des derniers achetes, et certainement le plus utilise. Mon prefere d'amour. (Oui les bleus me font un effet boeuf)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han han bon à savoir (ben oui, y a un anniversaire qui se profile paraît-il !) ^^

      Supprimer
  11. "ongles très courts"
    LOL.
    Tu n'as pas vu les miens.
    Et encore, vu la hauteur à laquelle ils sont dédoublés, je vais devoir continuer à les tailler à ras pendant encore quelques semaines.

    Lady of the Lake, c'est bien le violet ? Si oui, je l'ai. Je l'aime beaucoup. Et je peux le prêter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, moi, quand on voit le bout du doigt, c'est trop court... Mais tout est relatif !
      (et ça m'arrange bien quand je dois sortir les vernis over too much comme le rose fushia à paillettes que j'ai sur les doigts là tout de suite et qui, soyons honnêtes, n'est pas loin de faire un peu pouffe)
      (et pour les ongles dédoublés, un mot : Ecrinal)

      Lady of the Lake c'est bien le violet. Je sens qu'on va pouvoir négocier ^^

      Supprimer
  12. Si toi tu dois être battue, moi je dois être flagellée! Ca doit faire 2 mois que je l'ai parce que j'ai craqué dessus mais j'ai pas encore eu le temps de le mettre...! En tout cas il déchire, y'a rien à dire la dessus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé... à force de stocker, moi aussi j'ai des vernis que je dois tester depuis plusieurs mois !

      Supprimer