vendredi 1 mars 2013

Ma routine cheveux / la psychopathe de la tignasse

Bonjour !
 
Je vous avais demandé il y a quelques jours si vous étiez intéressées par quelques articles "cheveux" de temps à autres, et vous aviez eu l'air plutôt d'accord... Aujourd'hui, ce sera donc le premier d'entre eux, même si, je vous rassure tout de suite, il n'y en aura pas souvent !
 
Ah, mes cheveux... C'est toute une histoire : produits sélectionnés avec soin, coiffeurs boycottés, routine millimétrée... Pour que vous compreniez pourquoi je suis aussi pénible avec ce que je mets dessus, et comme une image vaut mieux que 100 mots, je vous montre de quoi il s'agit :
 
 
Voilà, donc en fait ils sont un peu longs. Les cheveux longs, c'est joli, mais il faut beaucoup d'entretien pour ne pas devoir les couper. Longs mais abîmés, c'est vite assez vilain, et il faut donc en prendre soin.
Outre leur longueur, ils sont plutôt fins et secs, sans beaucoup de masse, mais avec du volume. Quand l'air est humide, ils bouclent voire frisottent sur le dessus mais le reste du temps ils sont souples comme sur la photo. Leur couleur est naturelle, je n'ai pas fait de coloration depuis une dizaine d'années, ça les abîme trop. A la lumière, mon châtain foncé est nettement plus clair, avec des reflets roux :


J'ai, avec le temps, fini par me constituer une routine de soins qui me convient bien et que je partage avec vous aujourd'hui, dans l'espoir que ça vous donnera des idées pour la vôtre !

Je fais deux shampoings maximum par semaine, en général un le samedi et un le mardi soir ou le mercredi matin. Comme mes cheveux sont plutôt secs, ils ne regraissent pas, et je peux donc éviter d'en faire davantage.

Avant chaque shampoing, je pshiiite de l'huile Le Petit Marseillais sur les pointes et les longueurs, je les attache avec une pince et je laisse poser entre 15 minutes (le shampoing en semaine) et plusieurs heures (le samedi pendant le ménage).


Ce bain d'huile les nourrit en profondeur, sans pour autant les graisser (je n'en mets pas sur les racines, cependant, pas folle !), et depuis que je le fais j'ai vraiment constaté une différence.
Ensuite, je fais non pas un mais deux shampoings. Le premier est le Retour dans le Droit Chemin de chez Lush, qui permet de nettoyer mes cheveux et de virer les résidus d'huile. Le deuxième est le Garnier Ultra Doux à la mangue et fleur de tiaré, sans parabens et sans silicone, qui les nourrit.


Après, je pose soit un après-shampoing, soit un masque, selon si nous sommes le samedi ou le milieu de semaine. Le samedi, c'est un masque de chez René Furterer, le masque au carthame hydro-nutritif. J'en mets une bonne noix, je démêle mes cheveux et je les accroche pour qu'il agisse pendant que je fais mon gommage corporel. Le mardi, j'utilise en alternance deux après-shampoings de chez Garnier (choisis parce qu'ils ne contiennent pas de silicone) : l'Ultra-Doux mangue et fleur de tiaré et l'Ultra-doux à l'huile d'avocat et beurre de karité. Même principe, je le pose, j'attache les cheveux et je me lave pendant qu'il agit.   


Je prends le temps de bien rincer mes cheveux, je termine par un jet d'eau froide sur les pointes, puis je tords la masse pour l'essorer. Une fois sortie de la douche, je les presse dans une serviette que j'enroule ensuite autour de ma tête pour les éponger au maximum, sans frotter pour éviter de les abîmer. Je n'utilise pas de sèche-cheveux : la chaleur n'est pas bonne pour ma tignasse. Je dois les lisser deux fois par an, et encore en utilisant le lisseur en chaleur basse et un produit pour protéger les cheveux.

Et puis, comme ils sont fins, ils sèchent très bien à l'air.
Il reste encore deux produits dans ma routine. Le premier est un baume pour les pointes de chez Lush, De Milles Feux, dont je suis capable de lire tous les ingrédients. Rien que pour ça je l'aime - et en plus il est efficace. Il sent la fleur d'oranger, assez fort, donc passez votre chemin si cette odeur vous dérange, mais sinon, c'est, je trouve, une valeur sûre. Je l'utilise surtout sur cheveux secs, en bas de la tresse que je porte souvent pour aller bosser. Le deuxième produit est le Zeste Démélant de chez le Petit Marseillais, que j'utilise le matin avant de me coiffer pour aller bosser quand mon chat a passé la nuit dans mes cheveux* et que j'ai un nid d'oiseau sur la tête. Cela m'évite de trop tirer pour démêler et le parfum est très agréable, très léger.


Voilà, évidemment, ça a l'air d'être beaucoup de boulot comme ça, mais ça en vaut largement la peine quand on voit le résultat !

Mais mon grand secret, la vraie raison pour laquelle ils sont si longs mais pas abîmés pour autant, c'est tout simple : comme je n'ai pas besoin d'un dégradé ou d'une coiffure techniquement compliquée, c'est l'Homme qui me coupe les cheveux. La dernière fois que je suis allée chez le coiffeur, c'était pour mon mariage en 2010, mais j'en ai tellement marre que l'on m'enlève 20cm quand je demande 5, qu'on me coiffe debout parce qu'ils sont trop longs pour que je reste assise, et qu'on fasse payer un supplément alors que c'est juste couper les pointes que je demande, que je boycotte le coiffeur.
Donc mon RDV avec le coupe-tiff donne à peu près ceci :
- "Coeur, tu viens me couper les cheveux steplait ?"
- "J'arrive"
Simple.

* Voui, mon chat dort dans mes cheveux :


Littéralement. 

15 commentaires:

  1. Coucou !
    J'utilise aussi l'après shampoing Ultra-Doux mangue et fleur de tiaré, que je trouve efficace sans graisser trop les cheveux et facile à rincer. Et depuis que ma fille est tombée amoureuse du packaging orange vif, je n'ai plus le droit d'en changer (avant je prenais celui au beurre de cacao et huile de coco mais le packaging marron a moins la côte). Sinon j'ai voulu tester le démêlant "baume merveilleux à l'huile d'argan et camélia" mais je le trouve moins efficace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle !
      Tu m'étonnes que le orange a la côte...
      Mais ça ne m'étonnes pas beaucoup qu'on utilise le même, en supermarché avec une compo pas trop dégueulasse il n'y a pas 36 choix.

      Supprimer
  2. Eh beeeeeh, c'est bcp de boulot dis donc, j'utilise aussi le mangue fleur de tiaré :D
    Tes cheveux sont super longs, je veux, je veuuuuux ! J'adore la couleur *.*
    J'arrive pas à avoir les cheveux aussi longs parce que quand je suis contrariée (très/trop), je prends les ciseaux et COUIK, la dernière fois, ça m'a été fatal, j'ai fait un carré plongeant super court :'( Puis avec mes colorations ça aide pas, j'ai pas le courage d'en prendre soin en plus, ça aide pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que les cheveux très long c'est du boulot, de l'entretien et de la patience (y a genre 12 ans de repousse, là, depuis une coupe garçonne)... En tout cas merci, je dois dire que c'est probablement ce que je préfère sur moi, mes cheveux ^^

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Hé ouais, on plaisante pas chez moi c'est tout ou rien ^^

      Supprimer
  4. Dis donc, si j'ai tout bien suivi, le samedi chez toi, c'est grand ménage tous azimuts : La maison, les cheveux, le corps + les soins complets/visage, je parie ... ! ;)
    Magnifique couleur, je suis jalouse, même si cheveux longs je n'ai jamais eu, adepte du "less is more", là aussi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu ça en effet, le samedi je récure et le dimanche je glande !

      Supprimer
  5. Ben dis donc, c'est bien rodé ta petite affaire! je ne sais pas si j'aurais la patience de faire tous ça!
    En même temps, mais cheveux ces comme ma peau, j'ai l'impression, qu'ils n'aiment pas que je leur metteent des tas de produits sur la face; alors j'alterne les shampoings, parfois je mets des soins démêlant ou de l'après-shampoing, et je les sèche au sèche-cheveux sinon ils sèchent mal.
    Mis à part, j'ai le même rapport que toi à ces foutus coiffeurs ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben c'est sûr c'est du boulot, mais si je ne veux pas les couper je n'ai pas le choix...
      Pour la peau, j'ai pas mal limité ma routine visage aussi, et je suis passée au tout parapharmacie surtout.
      Par contre pour tes cheveux, qui sont assez secs au niveau des pointes il me semble, tu devrais peut-être essayer le bain d'huile avant shampoing ? (tu peux même le faire avec de la bête huile d'olive si tu veux limiter les choses bizarres dans ta tignasse)

      Supprimer
  6. Tes cheveux sont magnifiques !!!!
    Bizzzzz

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet article! j'ai moi aussi les cheveux très longs (mais plus courts que les tiens :) et je suis toujours curieuse de voir ce que les autres font. Perso c'est après-shampooing à chaque lavage de cheveux (comme toi 2 fois par semaine). Faudrait vraiment que je m'achète une huile pour mes pointes, elles s'assèchent trop. Je suis adepte du "beachy hair", alors j'ai un dégradé à entretenir. C'est la mère d'une amie, coiffeuse à la retraite, qui s'en occupe, j'ai du vrai sur-mesure c'est parfait! J'ai moi aussi banni les coiffeurs, pas une seule fois je n'en suis sortie satisfaite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as de la chance d'avoir trouvé une vraie professionnelle pour s'occuper de tes cheveux, les rares fois où je suis sortie contente de chez un coiffeur (ça doit se compte sur les doigts d'une main), le coiffeur qui m'avait réussie était parti la fois d'après...

      Supprimer
  8. He bien je vois qu'on est plusieurs a être mécontentes des coiffeurs ! La dernière fois que j'ai vu ma coiffeuse chérie qui s'occupait de moi depuis ma naissance (dans mon bled paumé du var) c'était aussi pour ma coiffure de mariage en 2008 (chignon, pas couper!), ensuite elle est partie a la retraite ;( et depuis c'est l' horreur toutes ces coiffeuses chez Frank p. et Jacques d. Etc. quand tu les vois arriver avec le rasoir "pour désépaissir" t'as envie de fuir en hurlant "et si je veux les garder épais moi!" bref maintenant moi aussi je suis passée a la coupe maison deux fois par an et mon cheveu n a jamais été aussi vigoureux ! Merci les hommes multi fonction ! ;)

    RépondreSupprimer