mardi 1 juillet 2014

L'éruption solaire / piCture pOlish Solar Flare


Hello !

Aujourd'hui, on commence le mois de juillet par un vernis qu'il est beau au soleil, une petite merveille de multichrome holo qui claque, j'ai nommé le superbe Solar Flare de chez piCture pOlish. Ce vernis fait partie des "Limited Editions" de la marque, et autant vous dire que quand je l'ai vu, mon petit cœur de NPA a littéralement fondu ; cela faisait quelques temps que je n'avais pas autant voulu un vernis. Et quand il s'est retrouvé entre mes petites mains, j'étais le bonheur faite nailista.

Tout ça, c'était il y a plus de trois mois, avant que mes ongles ne commencent l'espèce de crise d'adolescence qu'ils m'ont faite pendant plusieurs semaines, à se casser, se dédoubler, voire même pour les plus enthousiastes, à s'éplucher carrément. Les petits saligauds. Bref, évidemment, pas moyen de vous faire un swatch correct de cette petite beauté, et je dois même avouer que je n'avais même pas le cœur à le poser pour moi toute seule...
 
Avance rapide, nous voilà il y a une semaine. Mes ongles ont repoussé, et il y a du soleil dehors ; ni une ni deux je me jette sur le flacon comme la misère sur le monde, et nous voilà aujourd'hui, et je bave encore en regardant les photos : du cuivre, de l'or et des paillettes en fusion, Solar Flare est juste absolument sublime. Un vrai bon gros coup de cœur, aussi bien dans le flacon que sur les doigts. Le genre de vernis qui vous fait bouger les doigts dans le rayon de soleil / la lumière magique des toilettes du bureau / la lueur de la lampe de chevet (rayez la mention inutile) sans vous lasser, juste pour voir flotter les jolies lumières.
Ou en tout cas, moi ça me fait ça...
(je suis un peu irrécupérable, je crois !)
 
Le voici donc, posé sur mon fidèle Liquorice de chez Essie, le noir opaque en une couche idéal pour poser ce genre de multichrome. Au soleil d'abord, pour vous montrer le passage du brun mordoré au doré en passant par un cuivre incandescent :

 
Une petite photo en lumière indirecte, où il paraît presque violet / prune, un effet intéressant car il passerait presque inaperçu jusqu'à ce que la bonne lumière le frappe :

 
Et une petite photo sous l'eau, car je ne me lasse pas de l'effet que cela donne aux multichromes, avec un très net changement de couleur :

 
Ce que vous voyez là, ce sont deux couches de Solar Flare sur une couche de Liquorice. Il faut reconnaître, ça fait un peu d'épaisseur, surtout avec en plus base et top coat. Du coup, c'est plutôt un vernis à poser le week-end, et pas juste avant de se coucher, au risque de finir avec les traces de drap sur la manucure. 
Je dois dire aussi qu'il n'est pas aussi précis à poser que la plupart des autres PP, cette texture un peu trop fluide tend à filer dans mes cuticules et demande un peu de nettoyage.
 
Mais quand je le vois, je n'ai qu'une envie, c'est de le porter à nouveau, et au diable les difficultés d'application !
Sans lui ressembler tout à fait, je lui trouve un air de famille avec un autre de mes chouchous, le 520 de chez ozotic, même si ce dernier tend plus vers le rouge et moins vers le prune, on est bien dans le même esprit je trouve !

Je crois que je tiens mon vernis chouchou de l'été, l'automne, et l'hiver. En fait, je tiens un nouvel entrant direct au podium de mes vernis préférés...

10 commentaires:

  1. La couleur de ce vernis est magnifique !

    RépondreSupprimer
  2. coucou!!
    il est vraiment magnifique ce petit, la teinte est trés belle et originale!!!
    gros bizz

    RépondreSupprimer
  3. Mmmh, la couleur me laisse perplexe. J'arrive pas à savoir si j'aime ou pas! Les bruns, d'habitude, j'aime pas trop... mais celui-ci, il est brun sans être brun et il a plein de paillettes... franchement, je sais pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, pas très brun, mais celui-là est bien trop lumineux pour être considéré comme un vrai brun...

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup cette teinte avec ses diverses nuances :)
    Bises
    www.artemis-leblog.blogspot.fr

    RépondreSupprimer